Isoler une maison: il vous faut inclure ces coûts dans vos calculs.

Faire isoler une maison, cela entraîne certains coûts. Dans cet article, nous vous expliquons pourquoi il est judicieux d’isoler après coup votre maison, avec tous les avantages que cela vous apporte et les coûts prévisibles correspondants.
 

Année après année, vous subissez des pertes importantes dans votre décompte de coûts énergétiques parce qu’en raison d’une mauvaise isolation ou d’une quasi-absence d’isolation, de la chaleur due au chauffage s’échappe constamment de votre maison. Afin de faire un peu de bien à votre portemonnaie et à l’environnement, il est donc temps d’équiper vos quatre murs de dispositifs d’isolation thermique efficaces à grande échelle. Dans l’article suivant, vous apprendrez quel budget vous devez prévoir si vous faites isoler votre maison, quels coûts vous seront facturés et pourquoi vous en serez néanmoins le premier bénéficiaire.
 

Ou savez-vous déjà ce qui est à faire? Vous pouvez alors rédiger votre projet sans engagement dès maintenant et comparer sans tarder les offres des artisans notés:

Quels sont les avantages d’une isolation de votre maison?

C’est surtout pendant la période de chauffage que la chaleur s’échappe sans cesse de votre maison par les parois extérieures non isolées (ou mal isolées), par les sols ou encore par les toits. Une couche d’isolation supplémentaire peut enrayer cette perte de chaleur, et vous pouvez ainsi économiser de l’énergie et des frais de chauffage. Mais ce ne sont les seuls avantages: si vous faites isoler la façade, vous évitez aussi la survenance de dommages à la substance du bâtiment dus à l’humidité. De plus, cela améliore l’air que vous respirez dans votre logement puisque les parois intérieures ne dégagent plus aucun froid.

En fonction de la force d’isolation, vous pouvez réduire jusqu’à 80% vos pertes d’énergie et de chaleur. En outre, l’isolation constitue une précieuse contribution à la protection de l’environnement, et la valeur de votre bien immobilier augmentera avec une bonne isolation de l’espace intérieur.

Quelles sont les différentes méthodes d’isolation de façades?

Pour l’isolation, on se focalise surtout sur la façade, car c’est ici qu’on enregistre les mesures d’économies d’énergie les plus importantes. Dans ce domaine, il existe différentes méthodes d’isolation professionnelle des façades, et chaque méthode entraîne des coûts différents:

  • Façade compacte: la paroi extérieure existante est enveloppée de styropore ou de laine minérale, et elle est ensuite crépissée. Cette méthode est particulièrement avantageuse et fréquemment appliquée.
  • Façade ventilée à la face arrière: ce faisant, on pose au-dessus d’une couche d’isolation, à titre supplémentaire, un revêtement de façade recouvert, p. ex., de bois. De cette façon, c’est une construction en métal ou en bois qui fait tenir ce revêtement – cela crée ainsi une fente d’aération qui évacue efficacement l’humidité dégagée. Cette méthode coûte déjà un peu plus cher, mais elle est aussi plus robuste et dure plus longtemps.
  • Isolation intérieure: parfois, en raison des obligations imparties par le service de protection des monuments historiques, il peut arriver qu’une isolation extérieure ne s’avère pas possible. Dans ce cas, l’isolation peut aussi être posée depuis l’intérieur. Mais cette méthode recèle certains risques et ne devrait être pratiquée que par un spécialiste.

Que coûte une isolation thermique supplémentaire?

1.    Façade:

le prix d’une isolation de façade dépend surtout de la force d’isolation. Une force d’isolation de 14 centimètres coûte environ CHF 300.– par mètre carré, y compris les frais de matériel et de crépissage; une force d’isolation de 18 centimètres coûtera environ 10% de plus. Une force d’isolation de 30 centimètres peut coûter jusqu’à CHF 400.– par mètre carré. On recommande une force d’isolation entre 18 et 20 centimètres.

2.    Sol:

lorsqu’on fait isoler un sol, il faut prévoir un budget de quelque CHF 80.– à 150.– par mètre carré. Si le sol est isolé par le bas via le plafond de la cave, les coûts prévisibles varient entre CHF 80.– et 130.– .

3.    Toit en forte pente:

si un toit en forte pente est isolé à l’intérieur, vous devrez prévoir env. CHF 150.– à 250.– par mètre carré.

L’Etat accorde-t-il des subventions en Suisse?

Les coûts d’une isolation de sa propre maison sont vite amortis – surtout parce que les frais de chauffage vont encore augmenter au cours des années à venir. Mais il existe aussi en Suisse des subventions pour l'assainissement de sa propre maison auxquelles vous pouvez faire appel en cas de besoin.

Le «Programme Bâtiments» de la Confédération est une adresse possible où vous pourrez déposer une demande de subventions. Si l’isolation de la façade est posée afin de faire en sorte qu’après la fin des travaux d’assainissement, le coefficient de transmission thermique s’élève à 0,2 ou moins, les propriétaires de maisons peuvent alors budgeter CHF 40.– de subventions par mètre carré. Chaque canton dispose encore d’autres possibilités de subventions; informez-vous à ce sujet de manière séparée.

Ce qui est important lorsqu’on demande des subventions: il faut toujours déposer la demande avant de faire réaliser la mesure d’assainissement! Planifiez à temps votre projet, et demandez toujours conseil à un spécialiste, surtout en ce qui concerne le choix du type d’isolation et de matériau qu’il vous faut – tous deux auront aussi des effets sur l’apparence visuelle de votre maison.