L’engrais: la nourriture du jardin

Aucun jardin n’est semblable à un autre. Les différentes plantes, plates-bandes et sentiers vous permettent de personnaliser votre coin de paradis. Mais aussi divers sont les jardins dans leurs apparences, aussi divers doivent être l’entretien et les soins que nous leur apportons. Nous vous expliquons dans cet article comment engraisser au mieux votre oasis de verdure.

Un jardin est un monde en soi: que vous préféreriez y cultiver des légumes, faire pousser des fleurs ou juste profiter d’une belle pelouse, votre jardin vous permettra de créer un espace de bien-être tout à fait personnel.

Mais le jardin de vos rêves a besoin d’être bien soigné et entretenu. Quel que soit le type de jardin, il devra recevoir la bonne quantité d’engrais au bon moment pour atteindre la perfection.

A moins que vous ne sachiez déjà ce qui doit être fait? Si c’est le cas, vous pouvez lancer une demande d’offres dès à présent et sans engagement, et comparer rapidement les offres d'artisans validés.

1. Quel type de jardin voulez-vous engraisser?

Un jardin peut adopter diverses formes: il y a des jardins fleuris, ou des jardins potagers. Il y existe également les jardins qui se résument à une pelouse.

Chaque jardin a ses particularités et ses difficultés et un jardinier professionnel peut vous aider à mettre au point un plan d’engraissage idéal pour votre jardin. En effet, si cette opération est bâclée, les plantes peuvent vite se retrouver privées d’eau et des «brûlures» vont apparaître sur les bords des feuilles.

2. Quels sont les types d’engrais existants?

On distingue principalement les engrais minéraux et les engrais organiques. Il est essentiel que la pelouse et les plantes reçoivent un engrais approprié, avec une composition adéquate et ce, au bon moment. On différencie les engrais par les critères suivants:

Minéraux ou organiques

Les engrais minéraux contiennent les nutriments sous forme de sels nutritifs. Ils sont directement absorbés par les plantes et agissent dès l’apport de l’engrais. Les sels sont donc inutiles pour les microorganismes.

Les engrais organiques, au contraire, se composent de matières premières naturelles. Ils transforment les microorganismes du sol et du terreau en substances pouvant être absorbées par les plantes. Les engrais organiques n’agissent pas immédiatement mais ont une action continue à plus long terme.

Liquides ou solides

Selon les plantes que vous souhaitez engraisser, il sera préférable de choisir un engrais liquide ou solide. Les engrais liquides conviennent aux plantes en bacs et en pots. C’est un engrais facile à apporter, en particulier pendant la phase principale de croissance.

Les engrais solides sont parfaits pour le jardin. Ils peuvent toutefois également être utilisés dans des bacs et des jardinières, lorsque vous recherchez une action à long terme tout en améliorant la qualité du sol.

Attention à doser correctement et efficacement tous les engrais. Un spécialiste sera mieux à même d’estimer les proportions.

3. Compost, engrais, chaux ou paillage?

Les différents besoins de votre jardin jouent un rôle très important: déterminez quel engrais est le mieux adapté à votre jardin et votre sol en concertation avec un jardinier.

Compost

Non seulement le compost est un bon engrais, mais il améliore de surcroît la structure et stimule la vie du sol. Il est particulièrement utilisé pour les roses et les autres fleurs d’ornement.

Chaux

La chaux neutralise l’acidité du sol et empêche son acidification. Elle est idéale et très efficace pour la culture de divers légumes, comme par exemple les courgettes, les concombres ou les tomates.

Paillage

Le paillage améliore la qualité du sol et la croissance des plantes. Le paillage est aussi appelé «mulch»; ce mot vient de l’ancien mot allemand «molwic» qui signifie «mou» ou «amollir».

En été, ces couverts de sol souples (ou parfois durs) rafraîchissent les plates-bandes et les sentiers, les protègent du dessèchement, et peuvent aussi, selon leur composition, empêcher la croissance des mauvaises herbes. De plus, le paillage garde la terre au chaud en hiver et protège les plantes du gel.

Le moment clé

Il n’y a pas de moment idéal pour la fertilisation et chaque plante a des besoins individuels. De manière générale, on peut dire que l’engraissage devrait avoir lieu au printemps ou en été. En automne et en hiver, lors de la période de repos, les plantes absorbent peu de nutriments.

De plus, il est important d’avoir arrosé abondamment au préalable, en particulier avec les engrais minéraux, autrement la plante risque d’être «brûlée». Ceci est un travail de préparation que vous pouvez effectuer vous-même avant de vous faire aider par un jardinier pour l’engraissage.

L’aide d’un professionnel

Votre jardin est un paradis qui a besoin d’être soigné. En vous basant sur les trois questions ci-dessus, vous pouvez prendre le temps de la réflexion et décider du prestataire qui vous conviendra le mieux.

Ce n’est qu’avec une demande d’offres bien ciblée que vous trouverez rapidement et facilement le jardinier idéal pour votre projet.

Vous pourrez recevoir des offres en faisant une demande gratuite et sans engagement sur renovero.ch. Le système d’évaluation de renovero vous aide en permettant de comparer les expériences d’autres clients avec le prestataire sélectionné.