Faire poser un sol: 4 étapes pour obtenir la bonne offre

Vous préférez qu’un professionnel pose votre sol? Bonne idée, car certains facteurs doivent être pris en considération lorsque l’on pose un sol. Cet article vous fournit quatre étapes qui vous aideront à trouver une bonne offre.

La pose du sol fait souvent partie des travaux de construction d’une nouvelle maison ou de rénovations. Tenez compte de certains points lorsque vous mandatez un spécialiste. Quel sol souhaitez-vous? Quels sont les préparatifs nécessaires? Comment trouvez l’artisan correspondant? Cet article vous montre quatre étapes grâce auxquelles vous trouverez rapidement une bonne offre.

Ou savez-vous déjà ce qui est à faire? Vous pouvez alors rédiger votre projet sans engagement dès maintenant et comparer sans tarder les offres des artisans notés:

1. Définissez le travail de manière précise

Les coûts des matériaux, le temps de travail et la difficulté des travaux dépendent du type de projet. Ainsi, il peut être nécessaire de couper les moquettes, de souder les revêtements en plastique et de préparer précisément les parquets avant la pose.

 

Un spécialiste peut également réparer les petits dommages sur certains revêtements, comme le parquet. Le sol ne doit pas nécessairement être entièrement changé. Les poseurs de sol accomplissent cette tâche rapidement et avec professionnalisme.

 

Rédigez une demande d’offre aussi précise que possible, afin que les poseurs de sol vous envoie une offre détaillée. Une offre précise vous permettra non seulement de calculer précisément vos coûts, elle vous donnera également une meilleure connaissance de la durée des travaux.

2. Préparez-vous

Informez-vous des différentes possibilités avant de rédiger une demande d’offre.

 

Vérifiez les éléments suivants:

  • Disposez-vous de suffisamment de place sous vos portes, ou l’ancien sol doit-il être ôté avant d’en poser un nouveau?
  • Quel type de sol désirez-vous?
  • Pour un parquet: comment doit-il être posé et coupé?

 

Vous pouvez en outre prier l’artisan d’utiliser une colle sans solvant. Elle nuit moins à votre santé et à l’environnement.

3. Trouvez l’artisan qu’il vous faut

La profession de parqueteur-/poseur de sol est une profession réglementée. La formation dure trois ans et aboutit à l’acquisition d’un certificat fédéral de capacité (CFC).

 

Le métier de poseur de sol comporte deux spécialités:

  • pose de revêtements textiles et élastiques
  • pose de parquet

 

Ils peuvent en outre suivre une année de formation supplémentaire et se spécialiser davantage.

 

Ils posent de nombreux types de sols:

  • surfaces dures (revêtements en plastique et en linoléum)
  • moquette
  • revêtements spéciaux destinés aux cliniques et aux laboratoires
  • parquets

 

Les poseurs de sol se chargent également des couches intermédiaires, telles que l’isolation acoustique et thermique.

 

Ils peuvent suivre plusieurs formations continues:

  • diplôme de conseiller en sols proposé par une association professionnelle
  • brevet fédéral de chef poseur de revêtements de sols, brevet fédéral de conseiller en revêtements de sols ou de conseiller en aménagement intérieur
  • diplôme fédéral de maître poseur de revêtements de sols

 

Avant de choisir une offre, informez-vous des qualifications du prestataire. Vous trouverez ainsi rapidement le spécialiste adapté à votre projet. Si vous cherchez à faire poser des carreaux ou des revêtements en céramique ou en pierre, mandatez un carreleur.

4. Calculez vos coûts

Les coûts ne peuvent être calculés précisément, car la surface de la pièce, les frais de déplacement, les matériaux et le temps de travail varient énormément. Comparez donc toujours les offres différentes pour avoir un aperçu de ce qui est proposé. Demandez autant que possible un devis contraignant.

 

renovero.ch vous offre une possibilité confortable d'obtenir de nombreuses offres.

 

Vous trouverez ci-dessous une valeur indicative des coûts de matériaux et de pose par mètre carré:

  • Le parquet coûte CHF 80.– minimum et a une durée de vie de 40 ans environ lorsqu'il est bien entretenu.
  • Le stratifié coûte entre CHF 80.– et 110.– et peut être utilisé entre 10 et 25 ans.
  • Le linoléum coûte CHF 130.– et a une durée de vie de 20 ans environ.
  • Le caoutchouc, la polyoléfine, le vinyle et le PVC reviennent à CHF 80.– environ et ont également une durée de vie de 20 ans.
  • Le liège revient à CHF 130.– et tient 15 ans environ.
  • Les tapis coûtent autour de CHF 100.– et durent environ 15 ans.

 

Pour la pose elle-même, vous pouvez calculer CHF 45.– par mètre carré environ. Les prix varient en fonction des matériaux, des techniques et des outils utilisés.

Trouver la bonne offre

Quelques réflexions supplémentaires s’imposent avant la publication de votre demande d’offre. Définissez votre projet, les préparatifs nécessaires, sélectionnez le type d’artisan et estimez les coûts. Vous pourrez ainsi fournir des informations détaillées à l’artisan correspondant et obtenir une offre appropriée. Un conseil: comparez impérativement les différentes offres afin de trouver l'artisan parfait pour vos travaux.