Crépir un plafond - ces coûts vous aideront à établir votre budget

Découvrez ici à quels coûts vous pouvez vous attendre pour crépir vos plafonds. Nous vous donnons un aperçu des méthodes de travail actuelles des plâtriers et vous conseillons sur ce à quoi vous devez veiller lorsque vous comparez les entreprises.

Lorsque le crépi s’effrite sur les murs, le professionnel doit intervenir.
Mais le choix de la bonne plâtrerie n’est pas si facile avec beaucoup d’offres.

Nous vous donnons donc un aperçu des différentes étapes lorsqu’on crépit un plafond. Vous recevez des conseils pour comparer les prix, et sur la façon de calculer les coûts à l'avance correctement.

Ou savez-vous déjà ce qui est à faire?

Vous pouvez alors rédiger votre projet sans engagement dès maintenant et comparer sans tarder les offres des artisans notés:

Comment le plâtrier procède-t-il?

Le crépi préalable

Le crépi préalable est la base de tous les futurs travaux au plafond et il doit être en parfait état. Si uniquement de petites fissures sont observées à l'examen, le plâtrier peut les réparer en les rebouchant.

En cas de trous visibles et d’éclats, il est préférable d’enlever tout le crépi préalable et de le réappliquer.

S’il s’agit de dommages liés à l’humidité pour les défauts visibles, la structure de construction de la couche préalable au plafond doit aussi être vérifiée quant à sa capacité de charge et réparée en conséquence en cas de doute.

La couche de fond

Sur le plafond, la couche de fond est utilisée une fois avant l'application du crépi préalable et une fois en tant que support de crépi après la première phase de séchage. Cela crée une couche fiable sur laquelle le crépi de finition adhère fermement.

Le crépi de finition

Au niveau de la dernière couche de crépi, différentes options sont disponibles.
Le crépi au rouleau ou à la brosse est par exemple rapide et facile à travailler.

Selon l’exigence de décoration, votre plâtrier peut également travailler avec des matériaux de crépi classiques, ce qui nécessite un peu plus d’habileté et de précision dans le travail de structuration finale.

Les coûts

Afin d'estimer les coûts correctement, il est préférable que vous laissiez l'expert vérifier l'état du plafond et le crépi existant sur place. C’est la seule façon de préciser si de petites irrégularités peuvent être éliminées en retirant la couche de finition ou si un retrait complet et un nouveau crépi doivent être planifiés.

Une fois l’ampleur du travail constatée, les matériaux peuvent être déterminés. Le plâtrier peut aussi vous donner quelques conseils de fonctionnement.

En général, il convient de mentionner que le crépi des plafonds est plus complexe que le traitement des murs verticaux de bâtiments. Par conséquent, il faut en général prévoir une plus-value de 20 à 25% pour le crépi de plafonds.

Pour un crépi préalable normal, le prix au mètre carré est d’environ CHF 20.– à CHF 25.– et pour un crépi blanc, il faut compter environ CHF 14.– par m2.

Quelques travaux plus complexes, comme le traitement de plafonds acoustiques, sont à environ CHF 270.– par mètre carré et les moulures peuvent être facturées à CHF 125.– par mètre linéaire.

Ce à quoi vous devez veiller lorsque vous comparez des prix

Lorsque vous commencerez votre recherche du bon plâtrier, vous découvrirez rapidement qu'il y a beaucoup de prestataires en fonction de la région et que cela peut facilement conduire à des fluctuations de prix.

Ceci est en partie dû au fait que certaines entreprises offrent des prix fixes pour certains travaux où les matériaux ont déjà été déterminés et inclus dans le calcul du prix.
C’est fréquent dans les constructions neuves, parce qu’il y a généralement plusieurs travaux de plâtrerie et dans ce cas, les crépis individuels peuvent être mieux déterminés.

Donc, si vous préférez une méthode ou des matériaux particuliers, il est bon de contacter directement les entreprises candidates et de demander spécifiquement les types de traitement souhaités.

Même dans un objectif décoratif du résultat final, cela vaut la peine de s’en tenir à des plâtreries spécialisées et d’obtenir des qualifications et des références pour mieux comparer.

Pour avoir un aperçu et plus tard, pour ne pas avoir à s’agacer de n’avoir pas tenu compte des coûts supplémentaires, il est logique de chercher plusieurs estimations de prix de la part d’entreprises avec le devis ferme. Cela vous donne la possibilité de déterminer les rapports prix-prestations respectifs et de sélectionner le plâtrier qui correspond le mieux à votre projet.

Votre nouveau crépi de plafond avec renovero

Une planification en temps opportun vous donne toujours le temps de comparer et de choisir votre plâtrerie. Pour une construction neuve, réfléchissez aux petits extras qui pourraient vous faire économiser à long terme des mesures d'entretien, mais n’attendez pas pour les travaux de rénovation que le crépi tombe du plafond de lui-même.

Etant donné que vous pouvez désormais mieux évaluer le rapport coût-bénéfice de votre projet, vous pouvez déposer une demande d’offre gratuite et sans engagement sur renovero.ch, et comparer directement les offres entre elles.

Grâce au système d’évaluation de renovero, vous pourrez profiter directement des expériences des autres utilisateurs.