Isoler le plafond: 3 questions pour déterminer les coûts

Isoler le plafond – maîtriser les coûts! Ces trois questions vous permettront de connaître avec précision les critères à prendre en compte lors du calcul des coûts. Vous ménagerez vos nerfs et évitez ainsi de perdre beaucoup de temps en demandant des comparaisons entre les offres.

Vous voulez faire isoler un plafond, et les coûts sont pour vous un facteur décisif? Non seulement les économies d’énergie sont à la mode, mais elles permettent surtout de ménager l’environnement...et votre portemonnaie. C’est pourquoi, dans de nombreux cas, il est judicieux d’isoler un plafond.

 

Comme il est plus facile d’estimer les coûts liés aux travaux d’isolation thermique intérieurs que ceux qui ont trait à l’isolation extérieure, en vous posant les questions suivantes, vous pouvez rédiger une demande parfaitement adaptée à vos besoins individuels. Votre but est de contrôler avec précision les offres qui vous ont été remises et de les comparer entre elles pour savoir quelles prestations vous allez recevoir pour votre argent.

Ou savez-vous déjà ce qui est à faire?

Vous pouvez alors rédiger votre projet sans engagement dès maintenant et comparer sans tarder les offres des artisans notés:

1. De quels critères devez-vous tenir compte lors de la planification?

Les travaux d’isolation thermique d’un plafond ou d’un plancher, peu importe qu’il s’agisse de travaux à effectuer à l’étage supérieur d’une maison ou à la cave, constituent une étape importante qui vous permettra de réduire au maximum vos pertes de consommation d’énergie liées au chauffage: car le plafond et le plancher sont deux endroits où l’on perd généralement une quantité considérable de chaleur. Grâce à une solide isolation thermique de votre plafond, vous pourrez non seulement économiser des frais, mais vous pourrez aussi faire quelque chose pour l’environnement et réduire ainsi les émissions de CO2 de votre bâtiment.

 

Les coûts correspondants dépendent de différents facteurs. Dès lors, avant d’établir une demande d’offre, il est recommandé de passer systématiquement en revue tous les points possibles afin de voir s’ils conviennent ou non à votre projet individuel. Réfléchissez au au type de plafond qui devrait faire l’objet de travaux d’isolation, aux souhaits et aux exigences liés à ces travaux, et au calendrier à respecter pour ces travaux.

 

Choisir le type de matériau qui convient est aussi décisif.Dans ce domaine, il existe de grandes variations de prix, en fonction du type d’exécution et du niveau de qualité. Dans les lignes qui suivent, vous trouverez des indications importantes sur les différents facteurs de coûts et des informations qui vous aideront à estimer facilement les coûts de votre projet de construction.

2. Quels facteurs ont une influence sur les coûts?

Les coûts d’isolation d’un plafond ou d’un plancher dépendent de différents facteurs d’influence:

 

1. Lieu de l’isolation (p. ex. cave, toit)

Isoler un plancher est ce qui coûte le moins cher. Si la pièce concernée (p. ex. la cave) n’est utilisée que comme un lieu de dépôt et de conservation, du point de vue visuel, la variante la plus simple suffira également. Ce qui coûte le plus cher, c’est d’isoler le toit avec un dispositif d’étanchéisation des chevrons supérieurs extérieurs, ce qui nécessite simultanément, la plupart du temps, la pose d’une nouvelle couverture du toit.

 

2. Décider s’il faut isoler depuis l’intérieur ou depuis l’extérieur

Il revient toujours moins cher d’isoler depuis l’intérieur puisqu’une isolation depuis l’extérieur nécessite la plupart du temps de répondre à des exigences spécifiques posées aux matériaux utilisés.

 

3. Les procédés utilisés

Isolation des chevrons inférieurs: l’isolation et l’étanchéisation des chevrons inférieurs sont souvent combinées avec l’isolation des chevrons intermédiaires, dits aussi chevrons moyens. Dans le cadre de ce procédé, on pose le matériau isolant sur le côté de la poutre en bois dirigée vers le toit.

 

Isolation des chevrons moyens: on applique très souvent cette méthode qui convient également aux toits à forte pente. Le matériau d’isolation, la plupart du temps de la fibre de verre souple, est placé entre les chevrons du toit.

 

Isolation des chevrons supérieurs extérieurs: On pose ici le matériau d’isolation sur ce qu’on appelle les chevrons de toit: il s’agit du procédé le plus onéreux. On évite ainsi de créer des «ponts de chaleur» ou des points faibles où la chaleur se perd puisque la couche d’isolation thermique peut être posée de manière homogène.

 

Isolation par injection: si le soubassement de la construction le permet, il est aussi possible d’isoler par injection. Ce faisant, on pose d’abord un revêtement de bois, puis l’on injecte le matériau d’isolation dans les espaces creux.

 

4. Matériaux

En fonction des procédés appliqués, on fait appel à différents types de matériaux plus ou moins chers dont le prix se répercutera sur le prix global. Lorsqu’on procède à des travaux d’isolation du plafond depuis l’intérieur, on recourt à des matériaux comme la laine minérale, le PUR ou le polystyrène qui sont moins chers que si l’on isole la totalité du toit depuis l’extérieur avec des chevrons.

 

Lorsqu’on isole un plancher (p. ex. une cave), on posera encore par la suite sur la couche d’isolation des plaques de plâtre. Pour cela, il faut fixer un budget de frais liés aux matériaux à un niveau plutôt bas – mais il est important que les travaux de jointure et de peinture soient effectués par des professionnels parce que sinon, les zones de transition seront visibles. Il est aussi possible d’utiliser des plaques d’isolation déjà toutes prêtes à l’emploi; dans ce cas, vous n’aurez besoin ni d’une construction en bois, ni de plaques de plâtre.

3. Quels sont les coûts approximatifs par mètre carré que vous aurez à payer?

Coûts par mètre carré (coûts des matériaux) du type de plafond/plancher concerné:

Isoler un plafond de cave en sous-sol: d’env. CHF 20.– à CHF 70.–

Isoler un plafond de grenier à l’étage supérieur (avec un nouveau plancher): d’env. CHF 70.– à CHF 170.–

Isolation interne de la pente du toit: d’env. CHF 50.– à CHF 80.–

Plancher à l’étage le plus élevé: d’env. CHF 20.– à CHF 50.–

En sus des coûts des matériaux, vous devez aussi inclure dans le calcul les frais de travail de l’artisan . En fonction de la région et du niveau de qualification, ces frais peuvent varier entre env. CHF 40.– et CHF 80.– l’heure.

Chez renovero, vous pouvez établir votre demande d’offre parfaitement adaptée à vos besoins. Pour ce faire, notre système de notation vous aidera également: profitez simplement des expériences faites par d’autres clients!

Vous pouvez y aller maintenant!

Avez-vous décidé quel plafond ou plancher vous voulez isoler et quel procédé vous voulez utiliser? Avez-vous déjà un aperçu des principaux coûts liés à votre projet de construction? Maintenant, il vous faut encore trouver le spécialiste approprié à cet effet.

 

Dans ce contexte, les notations des autres clients vous aideront. Chez renovero, vous établissez votre demande d’offre en quelques clics.