Travaux de ferblanterie: 5 conseils pour trouver le bon artisan

Vous recherchez un artisan pour des travaux de ferblanterie? Nous vous donnons 5 conseils afin de choisir le bon spécialiste pour vos travaux de ferblanterie.

spenglerarbeiten.jpg

Que ce soit pour l’installation d’un nouveau système de ventilation ou pour des travaux sur le toit, lorsqu’il s’agit de tôle, vous devez faire appel à un ferblantier. Si vous choisissez celui-ci soigneusement et que vous prenez le temps de bien comparer, votre projet sera réalisé rapidement et de manière fiable.

 

Il est donc important que vous fassiez le bon choix afin de trouver le spécialiste adapté pour effectuer vos travaux de ferblanterie.

 

Nous vous donnons donc 5 conseils grâce auxquels vous pourrez bénéficier d’un bon aperçu avant la recherche d’offres et pendant celle-ci.

Ou savez-vous déjà ce qui est à faire? Vous pouvez alors rédiger votre projet sans engagement dès maintenant et comparer sans tarder les offres des artisans notés:

1. Analysez les tarifs.

Après avoir commencé à chercher une entreprise de ferblanterie, vous remarquerez rapidement que le choix est large et que les différences sont parfois minimes.

 

Mais ne soyez pas tenté d’examiner uniquement la question du coût.

 

Le métier de ferblantier est très vaste et il est donc nécessaire, en particulier pour les différences importantes de prix, de comparer les prestations de l'offre et les références du ferblantier.

2. Sélectionnez des matériaux adaptés

Selon le domaine d’application, les ferblantiers travaillent avec différents matériaux.

 

De la tôle fine en fer aux métaux non ferreux comme par ex. le zinc, le cuivre, l’aluminium ou le plomb, plusieurs matériaux peuvent être utilisés.

 

Que ce soit pour un nouveau système de ventilation ou pour remplacer une gouttière, vous devez prendre en compte la durée de vie prévisionnelle et l’entretien adapté. Si vous n’êtes pas sûr de votre choix ou que vous ne connaissez pas bien les différents métaux, un ferblantier pourra naturellement vous conseiller.

3. Voici les éléments à prendre en compte lors de la présélection

Qu’il s’agisse de produits semi-finis comme de nouveaux tuyaux ou de découper des plaques de cuivre pour un nouveau toit, des spécialistes bien formés sont indispensables à la réalisation des travaux.

 

  • Par conséquent, lors de la sélection, il est recommandé d’examiner absolument les certificats et distinctions.

 

En Suisse, le diplôme de ferblantier CFC peut être obtenu après une formation de 3 ans.

 

Pour profiter rapidement d’une expérience pratique, il est également possible de passer l’examen de ferblantier AFP après 2 ans déjà.

 

  • Naturellement, vous pouvez questionner le ferblantier à propos de son expérience professionnelle.

  • Si l’entreprise dispose déjà de références supplémentaires pour des travaux similaires, elle les présentera souvent d’elle-même.

 

Dans tous les cas, cela vaut le coup de jeter un œil sur le site Web de l’entreprise.

Si vous souhaitez profiter des expériences directes faites par d’autres utilisateurs, le système d’évaluation renovero vous sera également très utile.

4. Il est utile de prévoir à l’avance

Après la fin de leur formation, les ferblantiers travaillent dans des entreprises de différents secteurs.

 

Ils sont indispensables pour les travaux d’installation, mais également pour la construction d’installations de ventilation, d’installations de chauffage et d’installation hydrauliques.

 

  • Si vous souhaitez construire ou rénover, vous devriez vérifier si certaines entreprises peuvent prendre en charge plus d’une seule mission sur le chantier.

 

En effet, si vous réalisez plus d’un projet, vous pourrez fréquemment faire des économies en regroupant les prestations et les matériaux dans une seule commande.

 

De plus, la facture sera plus claire et vous profiterez en règle générale d’un interlocuteur direct qui pourra vous assister individuellement durant toutes les phases de construction et d’installation.

5. Voici comment maîtriser les coûts

Afin de maîtriser les coûts, vous devriez définir par écrit et à l’avance les coûts occasionnés de la manière la plus complète possible.

 

Avec un devis complet, vous bénéficierez d’un bon aperçu et vous pourrez estimer vos frais. Cependant, pour cela, vous devez également informer précisément le ferblantier des travaux que vous souhaitez qu’il réalise.

 

Les coûts à définir seraient par exemple:

 

  • Tarif horaire/Prix fixe

 

S’il n’est pas possible de convenir d’un prix fixe, alors pour le tarif horaire, demandez une estimation et une constatation par écrit du nombre d’heures prévues.

 

  • Coûts des matériaux

 

Questionnez toujours vos experts à propos de la durée de vie et de l’entretien conforme du matériau. Ainsi, vous pourrez évaluer les différences qualitatives des différents matériaux et choisir le métal adapté.

 

  • Le trajet

 

Avant le démarrage de la commande, il est également utile d’évaluer et d’indiquer les frais de déplacement approximatifs.

Trouver le bon ferblantier

Le domaine d’application des ferblantiers est très large et il peut être intéressant de faire appel à plusieurs ferblantiers spécialisés pour les différents projets. Les conseils du ferblantier sont très utiles lors de la sélection du matériau.

 

Comme vous bénéficiez désormais d’un bon aperçu des critères permettant de choisir la bonne entreprise de ferblanterie, vous avez désormais la possibilité de formuler une demande d’offre gratuite et sans engagement sur renovero. Vous pourrez également comparer directement les offres.


Grâce au système d’évaluation de renovero, vous pourrez profiter des expériences directes des autres utilisateurs.