Rasen belüften und sanden
HomeAstucesJardins et terrassesArticle

Aérer et sabler une pelouse: 4 questions essentielles

Nous vous donnons les réponses à quatre questions qui vous permettront de déterminer le meilleur moment pour aérer et sabler votre pelouse et trouver le jardinier qui pourra répondre à vos besoins. Les mauvaises herbes n’ont qu’à bien se tenir!

Recevoir des offres de jardiniers

Décrivez votre projet et recevez gratuitement des offres de jardiniers de votre région.

  • Gratuit et sans engagement
  • Plus grande bourse d’artisans en Suisse
  • Uniquement des entreprises vérifiées

Au printemps, un beau jardin verdoyant fait rapidement oublier les mois froids de l’hiver. Mais que faire si les mauvaises herbes et les mousses étouffent le gazon? Ou si vous avez la malchance d’avoir un sol qui ne draine pas bien l’eau?


Il va être temps de bien ameublir la terre et répartir du sable sur la pelouse. Suivez ces quatre conseils et remettez l’aération et le sablage de votre pelouse entre de bonnes mains!


Si vous savez déjà ce qui doit être fait, vous pouvez établir une demande d’offres pour votre projet dès à présent et comparer les offres de jardiniers déjà évalués sans engagement.

Quand et comment aérer la pelouse?

Le moment adéquat pour aérer une surface herbeuse est relativement simple à déterminer: la terre se tasse parce que vous marchez tous les jours dessus, mais les zones inutilisées se tassent aussi naturellement avec le temps.


Si le sol est trop tassé, il s’oxygène mal et les racines de l’herbe ont du mal à se développer en profondeur. De plus, l’eau de pluie et de fonte des neiges ne peut plus s’écouler correctement et elle reste à la surface.


Voici la règle générale qui s’applique: au moment où vous voyez apparaître les premiers champignons, de la mousse ou des mauvaises herbes , c’est qu’il est grand temps d’aérer la pelouse.


Un entretien  deux fois par année est suffisant. Pour permettre à votre pelouse de bien résister à l’hiver et lui fournir tous les nutriments qu’il lui faut après la saison froide, commencez à chercher votre jardinier à temps, au printemps et en automne.


Dans la plupart des cas, l’aération est une étape intermédiaire, car la pelouse devrait être scarifiée d’abord.


La scarification   consiste à retirer la mousse et les amas tassés qui empêchent l’herbe de respirer. Une fois que cela est fait, la pluie doit normalement pouvoir pénétrer le sol à nouveau.


Ensuite, vient la phase d’aération: pour cela, un professionnel pourra utiliser diverses machines.  


Il s’agit globalement de peigner l’espace entre les plants de gazon. Cela permet d’ameublir la couche de gazon, afin que l’eau et les nutriments pénètrent à nouveau jusqu’aux racines.


Étant donné que la pelouse est alors particulièrement absorbante, c’est le moment idéal pour ressemer et engraisser le sol.


Pour un résultat optimal, les trous dans le sol seront emplis de sable; pour cela, le jardinier doit prendre soin de ne pas en mettre trop, ni trop peu, pour que l’eau de pluie puisse continuer à pénétrer jusqu’aux racines.

Quand et à quelle fréquence doit-on sabler une pelouse?

Si votre sol est tassé ou si vous avez un sol qui par sa nature n’évacue pas bien l’eau, l’apport de sable est une bonne solution.


Dans tous les cas, n’attendez pas que la qualité du sol se dégrade. Le mieux est de montrer le sol à un spécialiste: il saura déterminer précisément quand il sera temps de le sabler.


En fonction des régions et des précipitations, il peut être nécessaire de faire sabler la pelouse deux fois par an. Cela s’applique en particulier pour les sols soumis à de fortes contraintes, comme les terrains de football par exemple.


Toutefois, en règle générale le sablage d’une pelouse doit être fait une fois par an, et dans de nombreux cas, un sablage tous les trois ans est suffisant. Dans votre cas personnel, un professionnel saura vous dire précisément à quelle fréquence votre pelouse doit être sablée.


Une durée suffisante de préparation et de soin doit être prévue avant et après le sablage d’une pelouse.


Vous devriez également déterminer avec précision la quantité de sable dont vous aurez besoin: un excès de sable surcharge le sol et peut même empêcher l’herbe de pousser. Pour sabler la pelouse, prévoyez les étapes suivantes:


  • Engraisser


Avant de soumettre la pelouse à de lourdes sollicitations, il est conseillé de l’engraisser; cela permet de stimuler la croissance, de renforcer les racines et renforcer la pelouse aux traitements à venir.


  • Aérer et scarifier


L’étape de l’aération est la plus importante avant le sablage: en fonction de la surface à sabler, il pourra être suffisant d’enfiler des chaussures spéciales et aérer la pelouse avec des semelles garnies de pointes.


Les professionnels possèdent des aérateurs de gazon, mieux adaptés aux grandes surfaces. Il peut également être intéressant de scarifier la pelouse, afin d’ôter les mousses et les mauvaises herbes et ameublir le sol.


  • Répartir le sable ou le mélange de sable


Après l’aération, la pelouse sera percée de trous bien visibles, dans lesquels on répartit du sable. Dans certains cas, le sable peut être enrichi par d'autres substances, comme de l'engrais ou un compost finement criblé, par exemple.


On utilise du sable pour ameublir un sol lourd et empêcher l’eau d’y stagner. Attention: ne mettez pas plus de sable que le nécessaire!


  • Faire pénétrer le sable


Vous devez absolument bien faire pénétrer le sable et pour cela, vous ne pouvez pas simplement le laisser sur l’herbe. Cela écrase l’herbe et la tue.


Travaillez de préférence en diagonale, afin que le sable rentre dans les trous d'aération du sol par diverses directions.

Rasen belüften

Pourquoi est-il intéressant de faire entretenir son jardin par un spécialiste?

Même si vous prenez du plaisir à jardiner, il y a certains travaux que vous feriez mieux de confier à un spécialiste.


En règle générale, les coûts de matériau et d’outillage que vous encourez pour scarifier, aérer et traiter vous-même votre pelouse dépassent le tarif total d’un prestataire professionnel.


Un jardinier qualifié  a suivi au minimum 3 ans de formation, complétés par sa propre expérience professionnelle. Il est donc tout à fait à même de vous conseiller et de vous accompagner avec compétence tout au long de l'année pour vos besoins en termes d'entretien du jardin et de la pelouse.


Prenez bien le temps de vous demander si vous préférez faire effectuer l’aération et le sablage de votre pelouse ponctuellement par un spécialiste, ou s’il est plus intéressant de vous tourner vers un entretien professionnel de votre jardin sur une plus longue durée, avec des interventions régulières.


Ne négligez pas de considérer les qualifications et les références positives des entrepreneurs. Grâce au système d’évaluation de renovero, vous pouvez par exemple comparer des évaluations directes de nos clients.

Quels sont les coûts à prévoir?

Si vous possédez déjà les outils ou que vous pouvez vous en procurer, les coûts seront limités. Si votre jardinier ne doit vous fournir que son temps, vous économiserez de l’argent.


Pour le sable, veillez à sa bonne qualité: l’idéal est un sable quartzeux peu calcaire de petit calibre, avec des grains de 2 mm au maximum. Si le sable est lavé, cela évitera qu’il s’agglomère et améliorera l’efficacité du sablage.


Prévoyez un demi-seau de sable (environ 5 litres) par mètre carré de pelouse. Un litre de sable coûte environ CHF 2.-. Dans la plupart des cas, le jardinier fournit le sable.


En sus des matériaux et des outils, n’oubliez pas de prévoir le temps de travail et le déplacement du jardinier. Ces coûts doivent être bien détaillés dans les offres. Prévoyez un tarif horaire entre CHF 60.- à CHF 80.-.

Il n’y a plus qu’à s’y mettre

Maintenant que vous savez à quoi vous attendre, vous avez la possibilité de formuler une demande d’offres gratuite et sans engagement sur renovero.


Vous recevrez directement des offres à comparer les unes aux autres. De plus, le système d’évaluation de renovero vous permet de profiter des expériences d’autres utilisateurs.