Construire un étang: voici comment estimer les coûts

Pour bon nombre d’amateurs de jardins, construire un étang est un rêve caressé de longue date. Dans cet article, vous trouverez une vue d’ensemble des différentes composantes des coûts à prévoir lorsque vous mandatez un expert à cet effet. Grâce à cette aide, vous pourrez vous faire une idée plus précise des coûts à prévoir pour établir le budget d’un tel projet.  

Vous avez décidé de vous faire construire un étang? Si vous voulez confier ce travail à des professionnels, certains coûts seront mis à votre charge. Découvrez ici un aperçu des différents facteurs de coûts qui entrent en ligne de compte. Ainsi, vous pourrez comparer au mieux ultérieurement des offres entre elles selon vos idées.

Ou savez-vous déjà ce qui est à faire?

Vous pouvez alors rédiger votre projet sans engagement dès maintenant et comparer sans tarder les offres des artisans notés: 

À quels points faut-il prendre garde lors de la calculation des coûts?

Vous trouverez ici un aperçu des types de coûts engendrés par différents facteurs. Ensuite, vous pourrez planifier individuellement votre demande d’offre et comparer les offres en fonction de vos idées sur les prix.

 

  1. Quels coûts sont occasionnés par quel type d’étang?
  2. Quels travaux préalables devriez-vous inclure à titre supplémentaire dans votre planification?
  3. À quels points devriez-vous en outre prendre garde?

1. Quels coûts sont occasionnés par quel type d’étang?

Dans bon nombre de cas, c’est la surface qui détermine le type d’étang. En fonction de la surface, il faut bien entendu prendre en compte également le temps de travail nécessaire ainsi que le matériel d’usage courant correspondant.

 

Avec un petit étang d’une surface de quelque 10 m2, vous pouvez vous attendre à devoir payer environ CHF 500.– pour un aménagement et une végétalisation exclusifs répondant à vos exigences. Mais ce prix dépend aussi de la question de savoir s’il faut construire un étang à bâche plastique ou plutôt un étang à carapace dure prêt à l’emploi.

 

Vous avez la possibilité d’acheter vous-même les matériaux comme la carapace dure ou la bâche plastique. Il se peut que vous puissiez économiser de cette façon certains frais. Les prix des matériaux sont très variables d’un prestataire à l’autre.

 

Pour la végétalisation, selon les variétés de plantes, vous pouvez prévoir environ CHF 30.– à CHF 100.– par mètre carré. Dans vos calculs, sachez que la règle veut que la surface de l’eau de l’étang ne doit jamais être recouverte de plantes à raison de plus de 30%.

 

Si vous optez pour un étang de baignade, ce dernier devrait avoir aussi une certaine surface. Puisque vous êtes entièrement libre de choisir ce que vous voulez en matière d’aménagement s’agissant du choix des plantes ou de vos souhaits de construction individuels, les coûts correspondants ne sont pas plafonnés et peuvent aussi s’avérer plus élevés. Mais avec un étang de baignade de taille moyenne, vous devriez de toute façon prévoir un montant de frais de l’ordre de CHF 25 000.– à titre de budget minimal.

2. Quels travaux préalables devriez-vous inclure à titre supplémentaire dans votre planification?

Il va de soi qu’il ne faut pas négliger les travaux préalables lors de la construction de l’étang. Avant de pouvoir créer un étang, il faut en effet d’abord creuser la surface requise correspondante.

Dans ce contexte, les coûts d’attribution de mandat à un expert sont composés du salaire horaire, des coûts liés aux machines ainsi que des coûts éventuels d’élimination des déchets consécutifs aux travaux d’excavation.

 

Le salaire horaire d’un expert approprié s’élève à environ CHF 40.–. En fonction de la surface de votre étang, il faudrait compter un à deux jours de travail au maximum pour les travaux d’excavation. Les coûts supplémentaires varient très fortement d’un expert à l’autre. Pour avoir une meilleure vue d’ensemble, vous pouvez demander aux experts de dresser une liste détaillée avec la composition des frais.

3. À quels points devriez-vous prendre garde à titre supplémentaire?

Après un certain temps, de nombreux étangs de jardin deviennent un écosystème entièrement naturel et autarcique. Cela signifie que, dans le meilleur des cas, il ne sera pas nécessaire de recourir à des moyens technologiques supplémentaires pour le nettoyage. Mais vous devriez bien vous informer au préalable et vous faire conseiller à ce sujet. Car dans le pire des cas, vous ne profiterez pas longtemps de votre rêve avant de découvrir que l’eau a fait basculer l’étang ou que ce dernier n’était pas étanche.

 

Selon le type d’étang et en fonction de sa taille, les travaux liés à la technique de nettoyage et de filtration peuvent vous coûter entre CHF 100.– et plus, voire plusieurs milliers de francs en cas d’étang de baignade de grande surface. Des dépenses de ce genre devraient discutées au préalable de manière précise avec votre expert pendant les phases de planification détaillée.

 

En procédant à votre calculation des coûts, vous devriez tenir compte du fait que, selon la taille de votre étang, un permis de construire s’avérera nécessaire. Les réglementations correspondantes, et également les frais liés à ces démarches administratives, varient d’une commune à l’autre. Pour avoir une meilleure vue d’ensemble de vos coûts, renseignez-vous auprès de l’office des travaux publics compétent pour votre commune ou votre canton.

Voici comment vous recevrez cet étang tant convoité

Cherchez à connaître les points que votre demande d’offre devra impérativement contenir. En fonction de vos souhaits, vous pouvez déjà vous faire une idée à l’avance des coûts qu’il vous faudra prendre à votre charge.

 

Profitez maintenant de la possibilité de déposer un demande d’offre gratuite et sans engagement de votre part et recevez au plus vite des offres comparables entre elles pour l’étang de vos rêves. En sélectionnant un expert via renovero.ch, vous profiterez des des expériences déjà faites par d’autres donneurs d’ordres avec les experts.