Taille d’une haie de laurier – les points essentiels

Votre haie pousse tant et plus? Nous vous exposons tous les points essentiels pour tailler votre haie de laurier, afin d'obtenir un résultat optimal.

Vous avez une haie persistante de lauriers dans votre jardin qui a urgemment besoin d’être taillée? La chose à ne pas faire: tailler sans réfléchir.

Nous vous expliquons à quoi vous devez prêter attention lorsque vous taillez une haie de lauriers et pourquoi il peut être judicieux de confier ce travail à un jardinier expérimenté. En vous basant sur les conseils fournis dans cet article, vous trouverez facilement le spécialiste qu’il vous faut.

A moins que vous ne sachiez déjà ce qui doit être fait? Si c’est le cas, vous pouvez lancer une demande d’offres dès à présent et sans engagement et comparer rapidement les offres d'artisans validés.

Quelques informations importantes sur le laurier-cerise

Il existe plusieurs variétés de laurier: elles ont toutes un feuillage persistant et elles se prêtent bien à la plantation en haies. Elles peuvent aussi être plantées seules – un joli bosquet de laurier peut faire très bel effet.

Le laurier est relativement peu exigeant et il pousse très vite. Mais attention: toutes les parties de cette plante sont toxiques. Il convient donc de faire très attention à l’emplacement et à la taille d’un laurier-cerise, en particulier lorsque des enfants vivent à proximité.

Le choix de l’outil adapté est crucial

Même si cela vous tente, ne taillez jamais vos lauriers avec un taille-haie électrique! Avec cet outil, vous allez couper les feuilles.

Celles-ci vont brunir sur les bords et votre haie gardera un aspect très désordonné pendant longtemps. De plus, toutes ces petites coupures sont de voies d’entrée pour des maladies susceptibles de s’attaquer à la plante.

Coupez donc les branches individuelles dans la haie toujours à la main. Et puisque c’est une plante toxique, portez toujours des gants.

Voici les outils de taille que vous pouvez choisir:

  • des cisailles manuelles très bien affûtées
  • un sécateur particulièrement affûté
  • un coupe-branches, prévu pour tailler les branches les plus épaisses

Quel que soit l’outil que vous choisissez, il doit toujours être bien affûté afin de pouvoir réaliser des coupes nettes qui endommagent moins la haie.

En raison de la toxicité de la plante et de la sensibilité de ses feuilles, il est conseillé de faire réaliser la taille par un professionnel. Lorsque vous recevrez des offres, regardez bien avec quel outil le jardinier prévoit de tailler votre haie. Les dommages à moyen et long terme sur votre haie doivent être évités à tout prix.

Le bon moment pour la taille

Le laurier pousse vite et il peut facilement atteindre plus de quatre mètres de hauteur, et s'élargir autant. En conséquence, il peut être intéressant de le tailler deux fois par an. Mais en règle générale, une taille annuelle est suffisante.

Etant donné que le laurier-cerise est très résistant et qu’il supporte bien la taille, vous devriez pouvoir le tailler à n’importe quel moment de l’année. Toutefois, le printemps et la fin de l’été sont les périodes les plus favorables. Si possible, choisissez un jour nuageux pour le tailler, car le soleil tapant fort sur les bords coupés des branches peut les endommager.

Même si vous avez l’intention de faire pousser une haie élevée, une taille régulière lui fera du bien. Vous éviterez ainsi de voir la plante s’éclaircir au centre, vous pourrez réguler sa croissance en largeur et vous obtiendrez une forme élégante et harmonieuse.

Si vous faites appel à un jardinier, veillez à respecter la bonne période pour la taille. Réservez à l’avance, car les jardiniers sont souvent très demandés au printemps et à la fin de l’été.

Points essentiels pour la taille

Si votre haie est longue, réfléchissez en amont à la hauteur souhaitée. Le mieux est de tendre une longue ficelle à la hauteur voulue, en y fixant des pinces à linge ou de petits rubans tous les deux mètres environ, en guise de repères. Vous tracerez ainsi une ligne uniforme et le jardinier saura où s'arrêter.

Si vous ne voulez pas de haie taillée droite, mais plutôt des formes, voire même des sculptures, il est vivement conseillé de faire appel à un jardinier pour vous s’assurer d'obtenir le résultat voulu. Ce genre de taille exige du temps et elle est extrêmement difficile. Indiquez impérativement ces demandes dans votre demande d’offres.

Pour obtenir une haie bien fournie, faites tailler systématiquement toutes les nouvelles pousses de moitié, en particulier sur des jeunes plantes; ce genre de procédure permet au laurier de se développer avec vigueur.

Sur les plantes moins jeunes, retirez les pousses âgées à l’intérieur du buisson dès l’été. Vous éviterez ainsi que la haie ne s’éclaircisse dans sa partie inférieure. Un jardinier pourra également se charger de ces soins.

Conseil

Si un laurier est endommagé par une maladie, vous pouvez le tailler presque au ras du sol. Il s’en remettra malgré tout.

Les restes de la coupe

La taille va générer une grande quantité de déchets qui vont pourrir très lentement. Etant donné que le laurier est toxique, il ne doit surtout pas tomber entre les mains d’un enfant, c’est pourquoi il est conseillé de s’en débarrasser en toute sécurité.

Réfléchissez bien si vous préférez vous en charger vous-même ou confier cette tâche au jardinier. Cela se répercutera bien entendu sur les coûts.  

Trouver le jardinier adapté

L’entretien et la taille d’une haie de laurier sont des tâches compliquées qui prennent du temps. Il est donc judicieux de mandater un jardinier. Il possède l’expérience nécessaire, les outils adaptés et la connaissance des besoins des plantes.

Grâce à nos informations, vous pouvez établir une demande d’offres gratuitement et sans engagement, puis, en fonction des offres reçues, sélectionner le jardinier qui vous convient. Le système d’évaluation, qui résume les expériences d'autres clients, vous aidera à choisir une offre.